*Sephora X Craig & Karl : couleurs vives et acidulées au rendez-vous !


Outre le fait qu’elle distribue des marques exclusives dont je suis archi méga fan (Urban Decay, Too Faced), ce que j’aime chez Sephora, ce sont ses collaborations pour des collections éphémères avec des artistes.


L’année dernière, il y a eu une collection capsule faite avec Karl Lagerfeld, et l’hiver dernier, c’est la styliste tunisienne Shourouk qui s’y est collée. Pour ce printemps, l’enseigne a fait appel à un duo d’artistes spécialisés dans l’illustration graphique pleine d’humour et aux accents pop : Craig Redman et Karl Maier.


Une collection éphémère de 12 produits au packaging aux couleurs vives et acidulées et aux allures très graphiques qui mettent inévitablement de la joie et de la bonne humeur dans notre salle de bains.


Et on commence cette revue haute en couleurs avec la Box Craig & Karl (16,95 €) qui donne des grosses envies de buller dans notre salle de bains et qui est composée de :

1 bain douche moussant à la pivoine
1 crème lavante mains monoï
3 cubes effervescents senteur lagon
1 fleur de douche bleue




De ce coffret, j’ai eu deux gros coups de cœur : le bain douche moussant la pivoine qui mousse assez généreusement et qui dégage une odeur fleurie et délicate et la crème lavante mains au monoï au packaging complètement craquant dont l’odeur a un petit goût de vacances.


Pour prendre soin de ses mains, mais surtout, pour prolonger l’odeur de la crème lavante, rien de tel que la crème pour les mains au monoï (4,95 € les 100 ml). Une odeur dépaysante dont la texture pénètre bien sans coller ou laisser de film gras sur la peau.



Concernant le maquillage, on en prend plein les yeux grâce aux Colorful Duo d’Ombres à Paupières (11,95 €). Parmi les 6 duo disponibles, je peux d'ores et déjà vous montrer ces derniers : 

01 - Bethnal Green : orange pâle/vert
02 - Bowery Blues : bleu foncé/bleu clair
03 - Central Pink : orange clair / rose



Une pigmentation plus ou moins bonne selon les teintes, mais qui mettront à coup sûr le regard en valeur. Mon duo préféré est Bowery Blues car j'affectionne beaucoup les fards à paupières bleus.



Touche finale à un maquillage pop, le rouge à lèvres longue tenue (11,95 €). Disponibles en 3 teintes, c’est la teinte Fuschia qui m’a faite craquer. Un rouge à lèvres qui arrive à marier à merveille couvrance et couleur intense et qui est super confortable à porter, je dis OUI !


Sephora X Craig & Karl est une très belle collection qui m’a mise de bonne humeur pour le temps à coups de couleurs flashy et de packaging acidulé. Une jolie collection qui vaut le détour, surtout avec l’arrivée de la fête des mères dans quelques semaines, ça peut être une bonne idée de cadeaux sans trop débourser ;-)

La collection Sephora X Craig & Karl est désormais disponible en exclusivité sur Sephora.

*Du nouveau chez Revlon avec les rouges à lèvres Ultra HD

Encore une fois, les rouges à lèvres sont à l’honneur sur le blog. Faut dire qu’avec l’arrivée du printemps et donc le retour des beaux jours, rien de tel que de ressortir ses rouges à lèvres colorés.



Jusqu’à cet article, je pensais vraiment qu’on avait fait le tour au niveau des sorties de rouges à lèvres innovants ou autre laques à lèvres à la pigmentation de folie et au confort super agréable. Mais j’ai encore une fois été surprise de ce côté-là puisque Revlon vient de sortir une nouvelle gamme de rouges à lèvres : les Ultra HD.



Mais qu’ont-ils donc de si novateur ? L’innovation est le fait que ces rouges à lèvres  Haute Définition offrent une bonne pigmentation grâce à une formule qui se veut aérienne et légère sur les lèvres et cela sans cire ! Déclinés en 9 teintes, j’ai reçu pour ce crash test les 2 teintes suivantes :


Rose : orange clair
Orchid : fuchsia



Au niveau du packaging, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement avec l’un des best sellers de la marque : les Lip Butter. La même forme de packaging qui permet lui aussi de voir la teinte du raisin par le dessus sauf que le packaging est en plastique transparent. Mais ce qui me chiffonne le plus, c’est le fait que le raisin cogne le bouchon lorsqu’on le referme. Donc, on se retrouve forcément avec un bâton tout abîmé et un bouchon qui se salit…Un packaging certes qui ne paye pas de mine et qui est à revoir, mais heureusement, je sais d’expérience que l’habit ne fait pas le moine.



La texture des rouges à lèvres est vraiment surprenante : crémeuse et légère à la fois. Et effectivement, comme annoncé dans le pitch de Revlon, on sent bien que cette dernière est dépourvue de cire, ce qui peut être assez déroutant quand on est habitué à des rouges à lèvres classiques, mais loin de me déplaire personnellement.



Pour ce qui est de la pigmentation, je la trouve très bonne quand on passe au swatch sur le dos de la main. Le rendu est satiné et bien brillant. Par contre, sur les lèvres, j’ai dû appliquer une seconde couche pour avoir un résultat bien pigmenté, on dit merci à mes lèvres pigmentées…Mais heureusement que la matière sait se faire oublier car elle est très légère et pas desséchante du tout.



Quant à l’odeur, si vous aimez les odeurs gourmandes et sucrées – du même style que les rouges à lèvres MAC qui sentent la vanille - vous allez être servies !


Pour ce qui est de la tenue, ne vous attendez pas à une bonne tenue toute la journée. On doit passer inévitablement par la case retouches après le déjeuner, ce qui est acceptable car les Ultra HD n’ont pas la prétention d’être des rouges à lèvres longue tenue.

Même si le packaging est complètement à revoir, les rouges à lèvres Ultra HD de Revlon sont toute de même une belle innovation qui vaut le détour. Je me laisserais bien tentée par d’autres teintes.

Les rouges à lèvres Ultra HD de Revlon sont disponibles au prix de 15,50 € l’unité chez Monoprix, Parashop et sur les e-shops revendant la marque.

*Lily of the Valley de Penhaligon’s : mon parfum porte-bonheur

Chaque année le 1er Mai et cela depuis toute petite, je m’achète mon petit brin de muguet pour me porter chance et bonheur. Ses petites clochettes blanches m’ont toujours amusée et son parfum frais et délicat a l’effet d’une bonne bouffée d’air pur sur mon moral. Un peu comme une impression de bonheur retrouvé ou de renaissance après les frimas de l’hiver.


Pour ce 1er jour de Mai, ma revue est donc tout naturellement consacrée à cette fleur emblématique et éphémère à travers le 1er parfum féminin de la maison anglaise Penhaligon’s : Lily of the Valley.


Vous ne pouvez pas savoir à quel point j’ai été ravie de découvrir un parfum dédié à cette fleur symbolique. Et comme je m’y attendais, ce jus floral sent bon le muguet fraîchement cueilli. A la fois frais et délicat, Lily of the Valley est un joli soliflore aux accords vibrants qui retranscrit à merveille cette odeur si particulière et très familière.


Comme pour tout parfum Penhaligon’s qui se respecte, le flacon est toujours un ravissement pour les yeux : élégant et aux allures vintage. Pour Lily of the Valley, ce dernier légèrement givré représente la dentelle d’une clochette de muguet. Il est rehaussé du traditionnel et très beau bouchon perle entouré d’un joli nœud papillon couleur vert amande.

Notes de tête : aldéhyde, bergamote, citron, galbanum
Notes de cœur : cyclamen, jacinthe, jasmin, muguet, rose, ylang-ylang
Notes de fond : cèdre, mousse, musc, santal


Le départ de Lily of the Valley  est à l’image du muguet : très frais et hespéridé grâce à un accord dominé par la bergamote et le citron qui donne un coup d’air pur.


Le cœur s’adoucit sur la peau laissant place à des notes plus poudrées et crémeuses avec la star du show, le muguet, accompagné de la rose, de la jacinthe et saupoudré d’ylang-ylang.


Le fond devient plus profond et légèrement désinvolte à travers le cèdre, le musc et le santal, mais tout garde tout de même son côté vert avec la présence de la mousse. Un joli parfum parfait pour les beaux jours sans artifices plein de grâce et de modernité.


Lily of the Valley de Penhaligon’s représente parfaitement l’odeur du muguet : simple et délicat, ce parfum est un très bel hommage rempli de poésie de cette fleur symbolique et porte-bonheur.

Moi dont les parfums floraux sont loin d’être mes parfums de prédilection, j’ai beaucoup apprécié cette belle interprétation de l’une de mes fleurs favorites qui m’a provoquée une bonne bouffée d’air frais me rappelant mon enfance et mes achats de brins le 1er Mai.

Lily of the Valley de Penhaligon’s est disponible dans tous les corners représentant la marque et sur son e-shop au prix de :

80,00 € les 50 ml
110,00 € les 100 ml.

*Eclaé : la marque Prodige des Eaux Roses

L’hiver dernier, j’ai eu la chance de découvrir une très chouette marque qui vient de se lancer dans la commercialisation d’une gamme complète de soins visage et corps : Eclaé.



Lors de la présentation de la marque, j’ai été très séduite par le packaging des produits qui est à contre-courant par rapport ce que l’on a l’habitude de voir en pharmacie et parapharmacie car avec Eclaé, le rose est de rigueur, un rose frais et subtilement girly sans être trop caricatural.

Mais c’est surtout son histoire qui m’a séduite, une histoire assez atypique qui est directement liée à la charte graphique de la marque. Une histoire que je vais tacher de vous résumer en quelques lignes…



En effet, Eclaé est une marque née dans les salins de la Camargue non loin d’Aigues-Mortes, lieu réputée et dédié à la culture du sel, qui abrite également un écosystème assez particulier. En 2010 une équipe scientifique mandatée par La Compagnie des Salins du Midi découvre l’existence d’une micro-algue verte halophile, la Dunaliella Salina, qui possède des propriétés extraordinaires inexploitées.

Si les flamands roses présents sur les salins arborent ce plumage rosé, c’est parce que ces derniers se nourrissent de micro-crevettes appelées Artemia Salivana qui elles-mêmes se nourrissent de la fameuse micro-algue, la Dunaliella Salina. Étonnant n’est-ce pas ? Notre écosystème est fait de belles surprises ;-)



Pour les propriétés de la Dunaliella Salina, cette dernière produit 10 fois plus de caroténoïdes à fort pouvoir antioxydant, hydratant et régénérant qui sont donc 10 fois plus élevées que le béta-carotène. Ce sont ses caroténoïdes qui donnent cette couleur rose et qui par conséquent, colore les eaux du salin, ce qui donne un beau spectacle visuel à couper le souffle appelé Prodige des Eaux Roses !



J’ai donc pu lors de la soirée de présentation expérimenter avant sa sortie un soin sur-mesure pour faire plus ample connaissance avec la marque et ses produits. En tout cas, pour un lancement, j’ai été impressionnée par la palette de produits : 7 soins du visage, 3 soins corporels et des compléments alimentaires effet "bonne mine".

Pour prolonger cette expérience, la marque m’a remis 2 produits que je vais vous présenter, et qui font partie depuis quelques semaines de ma routine actuelle printemps/été.



Commençons tout d’abord par le Sérum Perles Précieuses (68,00 € les 30 ml). J’ai eu un gros coup de foudre pour ce produit qui porte bien son nom lorsque  je l’ai découvert lors de la présentation ! Faut dire qu’il a tout pour faire craquer. Et cela commence dès le packaging : très beau et surtout très fonctionnel – merci le flacon pompe qui change des pipettes – j’ai été subjuguée par les perles roses que l’on voit en transparence à travers le flacon.


Le Sérum Perles Précieuses est composé d'un gel et des actifs encapsulés symbolisés par les perles roses. Lorsque l’on prélève le produit, ces deux substances fusionnent pour une efficacité optimale lors de l’application.



La texture gel est très fine et agréable à utiliser. Légèrement nacrée pour un effet éclat immédiat, elle pénètre très rapidement dans la peau sans laisser de film gras ou collant. Le sérum apporte un confort immédiat à la peau. Il a un léger parfum frais et fleuri assez agréable.



Immédiatement après l’application, on voit un effet sur l’éclat de la peau grâce aux nacres. Et après 3 semaines d’utilisation le matin avant d’appliquer ma crème de jour, j’ai constaté que ma peau était mieux hydratée, plus lumineuse et un peu plus rebondie.



Pour ce qui est du Masque Concentré de Lumière (18,70 € les 50 ml), en plus de la présence de la fameuse Dunaliella Salina, il est composé de camomille maritime et de peptide anti-âge. Un masque conçu pour effacer les traces de fatigue, masque qui est donc le bienvenu dans ma routine actuelle.



Là aussi, un packaging tout rose pour ce masque. Un tube souple qui renferme une texture assez épaisse. La matière dégage elle aussi une odeur fleurie et fraîche pas désagréable du tout. Pour faire peau neuve, on applique le masque sur le visage, on laisse poser 10 minutes puis on retire le tout avec un mouchoir.

Pour ma part, je l’applique le soir à raison d’une application hebdomadaire, juste avant le coucher en le laissant poser un peu plus longtemps que les 10 minutes préconisées. Pendant le temps de pose, aucune sensation de tiraillement ou de picotement de constaté. Puis avec le film qu’il reste sur la peau après l’avoir ôté, je répartis le tout sur le visage et hop au dodo !



Le matin, en découvrant le résultat, j’ai été très surprise : une peau reposée malgré une courte nuit parfois, dénuée de signes de fatigue, une peau plus éclatante et bien rebondie. Une très belle découverte par conséquent.

La marque Eclaé est pour l'instant ma marque coup de cœur de 2015 en matière de soins. A travers la présentation produits et le crash test du Sérum et du Masque Concentré de Lumière, j’ai maintenant envie de tester davantage de produits et pourquoi pas me composer une prochaine routine 100% rose. 

Dommage que pour le moment, la marque ne dispose pas d’un soin anti-imperfections, peut-être que cela viendra avec le temps ;-).

Les produits Eclaé sont disponibles dans les parapharmacies revendant la marque.

*CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette : une nouvelle vision du nude

D’habitude, je suis plutôt colorée voire très très colorée pour ce qui est du maquillage des yeux, j’aime énormément jouer avec mes palettes de fards et combiner les couleurs entre elles, avec plus ou moins de réussite.



Mais depuis quelques temps, j’ai tendance à les laisser un peu de côté la semaine pour arborer un look plus neutre voire nude make up sur les yeux, ce qui correspond pile poil à la tendance actuelle que l’on rencontre sur les défilés de mode.



Surfant sur cette tendance du nude make up, la marque CK ONE COLOR a décidé de sortir sa propre vision du nude make up à travers une palette de 10 fards à paupières dits « neutres » : la CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette.

Pour ce qui est du packaging, on retrouve les codes de la marque : sobre et minimaliste avec du noir et blanc. Par contre, je trouve que le packaging carton manque de glamour. J’aurais bien vu une palette noire laquée faite en métal.

Pour moi, lorsque je l’ai ouverte pour y découvrir les fards, je ne m’attendais pas du tout à avoir des fards colorés dedans. Ce n’est pas du tout l’idée de ce que je me faisais d’une palette de fards neutres. Et j’aime cette idée qui va plutôt à contre-courant de ce que l’on pense : ajouter une note de couleur à un maquillage neutre, why not ? Cela permet de sortir petit à petit de sa zone confort si on est adepte du neutre et de tester la couleur sans ressembler à un perroquet bariolé.



Au niveau des fards, on a une belle combinaison de fards mats et irisés voire même assez pailletés, mais cela reste assez subtil quand même :

Truth : beige très clair
Honest : beige rosé
Explicit : marron/kaki
Impulsive : rose doré
Heartless : prune foncé
Undone : marron chaud moyen
Indecent : bronze clair
Tattle : pêche irisé
Deny : bleu nuit
Wicked : noir bleuté



Globalement, la pigmentation est pas mal du tout. Et pour la 2ème fois, je vous avouerais que ma préférence va aux fards mats : ils s’appliquent et se travaillent à merveille sans faire de chutes. Par contre, pour les teintes irisées et pailletées, attendez-vous à avoir quelques chutes sur les joues lors de l’application.



Quant à la tenue, avec une base à paupières dessous – chose que je fais toujours – cela tient bien toute la journée sans trop migrer dans les plis, sauf pour les fards à paillettes qui ont tendance à faire quelques plis en fin de journée.




Je vous ai quand même faits quelques make up avec histoire de vous montrer les fards en action :




Finalement, malgré le packaging que je ne trouve pas trop top, même si je reconnais que comparé à des marques de luxe le niveau est quand mêmeu au-dessus par rapport à la proportion nombre de fards/prix, j’ai été conquise par la CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette car la qualité des fards est au rendez-vous et j’ai accroché à la vision du « nude make up » mais avec une touche de couleur de la marque.

La CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette est disponible en exclusivité chez Marionnaud au prix de 52,00 €.

- Copyright © Sammakeupaddict - Designed by Rei Design - @Reichous -