dimanche, août 21, 2016

*Sweet Peach de Too Faced : une palette à croquer !

Vous savez toutes que les palettes sont mon péché mignon en terme de make up. Et aujourd’hui, je ne pouvais absolument pas faire l’impasse sur celle que je vais vous présenter, même si pour le coup, j’arrive encore une fois après la bataille car on a parlé d’elle maintes et maintes fois sur la blogosphère.



Vous l’avez sans doute deviné, il s’agit de la Sweet Peach de la marque Too Faced ! Depuis que je l’ai acquise lors de la soirée de lancement datant d’il y a quelques petits mois, j’ai eu le temps de bien la tester et donc de l’apprivoiser. Et pourtant, en découvrant les teintes, je pensais vraiment que c’était une palette pas faite pour moi car elle comporte une majorité de teintes plutôt chaudes et orangées qui font le bonheur des iris verts.






Question packaging, sa palette de couleur pêche doté d’un grand miroir à l’intérieur a le même format que les palettes Chocolate Bar. A l’intérieur, on y découvre 18 fards de la même taille. Et comme son nom l’indique, attendez-vous à y sentir la pêche lorsque vous vous approchez des fards.  Une odeur gourmande et juteuse qui me fait penser au thé glacé à la pêche.



White Peach - blanc cassé mat
Luscious - beige rosé satiné 
Just Peachy – rose satiné aux reflets dorés
Bless Her Heart - kaki satiné aux reflets dorés
Tempting - noir satiné aux reflets dorés
Charmed, I'm sure - marron moyen mat
Nectar – beige chaud clair satiné
Cobbler - marron cuivre satiné
Candied Peach – corail légèrement pailleté
Bellini - pêche rosé satiné aux reflets dorés
Peach Pit – marron violacé satiné 
Delectable - violet foncé légèrement pailleté 
Peaches'n cream – pêche moyen mat
Georgia - pêche clair mat
Caramelized – bronze satiné
Puree - caramel mat 
Summer Yum – marron rougi mat
Talk Derby To Me – noir violacé pailleté 





La palette est très pratique à utiliser car elle comporte les teintes idéales pour composer un make up des yeux de A à Z sans avoir besoin de piocher des teintes à droite et à gauche. Les fards sont de bonne qualité et à l’exception des teintes pailletées, ils ne font pas de chute. Quant à la pigmentation, elle est bel et bien au rendez-vous.





Pour ce qui est de la tenue, elle est très bonne, surtout lorsque l’on applique une base juste avant de poser les fards. Même je ne l’ai pas immortalisé en photos, la Sweet Peach est fournie avec un dépliant illustrant quelques tutoriels.

Voici un aperçu de deux maquillages faits avec cette jolie palette qui finalement, convient à merveille aux yeux marron ;-)





La palette Sweet Peach de Too Faced a su se démarquer des autres palettes à tendance neutre grâce à ses teintes chaudes facilement portables et qui permettent également de composer des maquillages de toutes sortes. Une palette assez complète au rapport qualité/prix au top qui fera craquer plus d’une grâce à son packaging cute et son odeur acidulée.

La palette Sweet Peach de Too Faced est disponible en exclusivité chez Sephora au prix de 44,00 € l’unité.

Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

lundi, août 08, 2016

*Fraîcheur et gaieté avec Acqua di Gioia de Giorgio Armani

Il y a 6 ans, la maison Armani a donné naissance à l’alter ego féminin de Acqua di Gio, son best-seller.  Acqua di Gioia.



Dès sa sortie, le coup de cœur olfactif a été immédiat lorsque je l’ai senti pour la 1ère fois. C’est ce parfum qui m’a accompagnée vers l’un des plus beaux voyages de ma vie : en effet, je l’avais emmené durant mes vacances en Egypte et à chaque fois que je me parfume, je ne peux m’empêcher d’être nostalgique de ce beau voyage.


Mon premier flacon m’a duré plusieurs années. Je voulais tellement poursuivre ce beau voyage olfactif en me remémorant de façon continue mon voyage en Egypte que je n’ai fini mon flacon qu’au tout début de cette année. Et grâce à Tendance Parfums, j’ai pu le redécouvrir pour mon plus grand bonheur J

Comme son nom l’indique, Gioia veut à la fois dire joie et bijou en italien. Un nom très bien choisi pour exprimer l’harmonie entre la nature verdoyante et la femme. Un parfum qui m’a charmée par sa pureté et sa sobriété.



Le design du flacon est d’une sobriété déconcertante : un galet vert tout en rondeurs conçu en double fond qui dévoile un jus couleur vert d’eau très féminin.

Notes de têtementhe, citron
Notes de cœurjasmin, accord aquatique, notes vertes
Notes de fondlabdanum ciste, bois de cèdre, sucre roux



Le parfum s’ouvre sur des notes fraîches et vives à travers le citron et la menthe, comme une vague qui s’échoue sur le sable. Le cœur prend une facette plus aquatique et fleurie grâce au jasmin que l’on reconnaît bien. Une fragrance qui devient plus douce tout en gardant sa fraîcheur, mais qui devient petit à petit plus chaude et sensuelle à travers le bois de cèdre et le sucre roux tout en restant fin et élégant.

C’est tout cet ensemble subtilement féminin et tout en fraicheur qui ont fait que j’ai encore une fois littéralement succombé aux charmes de Acqua diGioia. Pour moi, il restera l’un des parfums qui a marqué ma vie car il me rend nostalgique d’une période qui a été lumineuse pour moi tout en donnant le sourire.

Et je me réjouis d’avance de vous parler très prochainement de deux nouvelles déclinaisons de ce jus d’exception : Air di Gioia et Sun di Gioia.

40,50 € les 30 ml
58,00 € les 50 ml
83,00 € les 100 ml



Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

mardi, août 02, 2016

*Le Sun Disk Edition 2016 de Sephora : le bronzer XXL 100% sublime !

Chaque été c'est la même chose : les marques nous proposent des bronzers aussi beaux les uns que les autres. Je vous assure c'est un vrai casse-tête de pouvoir n'en sélectionner qu'un seul. Même si le packaging a son importance, je dois faire attention à ce que les teintes ne soient pas trop orangés, sinon c'est l'effet carotte assuré !


Cette année, si je ne devais choisir qu'un seul bronzer à tout faire, ce serait sans hésitation le Sun Disk Edition 2016 de Sephora. Bien sûr ce qui m'a fait craquer en tout premier chez cette poudre au format XXL c'est son packaging : estival mais pas trop, le boîtier noir est orné d'un joli motif oriental sur le boîtier, motif repris à l'intérieur façon mandala en relief, une vraie merveille visuelle !


Un grand miroir est également compris, ce qui es super pratique en cas de retouches dans la journée.

Le Sun Disk Editon 2016 est composé de trois teintes : 

abricot au centre 
marron foncé mat 
marron moyen irisé

La texture n'est pas poudreuse du tout : légèrement soyeuse, elle s'applique à merveille sur la peau et se travaille bien. La pigmentation bien que légère est tout à fait modulable pour un rendu le moins visible sur la peau. L'idée d'avoir un bel effet "sunkissed" mais sans en faire trop pour les peaux claires à mates. A l'exception de la teinte abricot, je n'ai pas relevé de sous-tons orangés sur ma peau, ouf !


Si vous aimez les odeurs ensoleillées vous allez être servies car le Sun Disk Edition 2016 a cette odeur oriental et légèrement ambrée que j'aime sentir sur les produits de collection d'été.


Même si l'utilité de la chose est d'utiliser les trois teintes de façon isolée pour bien sculpter le visage, ce que j'aime, c'est prendre mon pinceau blush et mélanger les trois couleurs pour avoir une teinte sur-mesure sur les pommettes et ainsi réchauffer mon teint.

Ce Sun Disk Edition 2016 de Sephora n'a rien à envier aux grandes marques de luxe tant il est sublime et de qualité. Son format XXL au prix de 18,50 € permet d'être utilisé sans modération durant tout l'été et bien au-delà !


Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

dimanche, juillet 24, 2016

*Coup de cœur ensoleillé avec Hello Sunshine de ARTDECO


Pour cet été, la marque allemande ARTDECO a mis les petits plats dans les grands avec la collection Hello Sunshine. Jusqu’à présent, aussi longtemps que je me souvienne, je n’ai jamais été déçue par une collection estivale de la marque. Et le gros coup de cœur que j’ai eu pour Hello Sunshine confirme cette tendance.




Faut dire que la marque sait vraiment y faire : du bleu lagon au vert turquoise pour intensifier le regard, du bronze et du doré pour sublimer le teint, voilà la recette idéale pour qu’une collection me marque.



Mix idéal entre le blush et le bronzer, le Sun Blusher (25,00 € l’unité) est l’une des pièces maîtresses de cette collection. Disponible en une seule teinte, Summer Feeling, il apporte ce qu’il faut de couleur pour donner du peps aux teints claires ou réchauffer les carnations mates.



Le packaging que je trouve très qualitatif, renferme un grand miroir, miroir toujours super pratique quand il s’agit de faire des retouches. La texture de la poudre, bien qu’un peu poudreuse, est très agréable à appliquer et à estomper au pinceau. La pigmentation est bien au rendez-vous donc attention à ne pas avoir la main lourde ;-).

Inutile de vous dire que pour sur son utilisation, j’aime beaucoup mélanger les 3 teintes entre elles pour avoir une couleur sur-mesure. La tenue est très bonne même par temps chaud, je n’ai déploré qu’une petite baisse de régime en fin de journée.


Continuons sur notre lancée avec l’indispensable pour toute collection estivale de make up qui se respecte : le Bronzing Powder Compact Long Lasting (25,00 € l’unité). Disponible en 4 teintes pour couvrir un maximum de carnation, il est composé de deux teintes de marron pour sculpter les contours du visage.

Dotée de la teinte Terracotta, je l’applique à l’aide d’un pinceau poudre en mélangeant les deux teintes puis en dessinant un 3 sur le visage pour un effet sunkissed garanti. Atout non négligeable, la poudre est matte et ne contient aucun sous-ton orangé.

La texture que j’ai trouvée plus fine que celle du blush permet de bien moduler la pigmentation pour éviter les grosses démarcations. Quant à la tenue, elle est très bonne. Et si vous le terminez plus tôt que prévu, sachez que le poudrier, que je trouve super beau au passage, est rechargeable ;-).



Dernier produit visage de la collection, le Golden Bronze Oil Drops (24,00 € les 13ml). Un enlumineur sous forme d’huile sèche, et qui au passage, sent bon la noix de coco, à appliquer par petites touches sur les reliefs du visage pour un bel effet strobing.

Pour cela, j’applique cette huile par petites touches au doigt ou à l’aide d’un pinceau duofibre sur les reliefs (haut des pommettes, arc de Cupidon, arête du nez). J’aime beaucoup le rendu doré hyper discret qui sublime la peau. Il va être mon highlighter chouchou pour cet été.



Pour intensifier le regard en un clin d’œil, nous pouvons compter sur les High Performance Eyeshadow Stylo (14,50 € l’unité). Des fards à paupières crème en format stick dont j’ai eu un gros coup de cœur lors de leur sortie pour la collection d’hiver Arctic Beautyà redécouvrir ICI.



Parmi les 4 teintes disponibles, j’ai eu la chance de recevoir Deep Ocean, un beau bleu électrique profond, et Caribbean Sea, un très joli turquoise.


A appliquer sur toute la paupière ou en ras de cils façon liner, la texture glisse bien sur la paupière. Je l’applique directement sur la paupière pour ensuite estomper la matière au doigt. Par contre pour cette étape, il va falloir ne pas traîner car la matière sèche hyper vite pour une tenue à toute épreuve.



Concernant l’application, j’ai été déçue par Deep Ocean car peu intense lors de la 1ère couche, j’ai décidé d’en appliquer une seconde et là la matière avait du mal à adhérer laissant place à un rendu très irrégulier. Du coup, j’ai dû dégainer mon fard à paupières Cressida de chez NARS - revue ICI - pour avoir un rendu le plus homogène possible. Quant à Carribean Sea, RAS !




Je vous laisse voir le rendu de ces deux jolies teintes sur mes yeux marrons – ne l’oubliez pas, rien de tel que du bleu pour intensifier les iris marrons ;-).

Pour ce qui est du Long Lashes Mascara (18,00 €), je ne peux pas vous en parler car j’ai déjà beaucoup beaucoup de mascaras déjà entamés, et ouvrir un tube de plus ne sert à rien. Du coup, il attend sagement dans ma boîte à back-up pour être testé. Et dans la précipitation, j'ai complètement oublié de l'immortaliser en photos..sorry...



Deux types de rouges à lèvres complètement cette belle collection : les Color Lip Shine (15,50 € l’unité) et les Long-Wear Lip Color (15,50 € l’unité).


Pour ce qui est des Color Lip Shine, je n’ai pas pu m’empêcher de faire la comparaison avec les fameux Coco Shine de Chanel. Packaging similaire, raisin de même forme et mêmes promesses un rendu brillant haut en couleurs.



Sa texture très agréable sur les lèvres et assez pigmenté apporte un rendu longue tenue sans dessécher.  La teinte que Shiny Bronze a un rendu « mes lèvres en mieux » que j’aime beaucoup. Il a trouvé place dans mon sac à main en guise de rouge à lèvres passe-partout.

Par contre, pour ce qui est du Long-Wear Lip Color en teinte Rich Desert Sand, ça se corse un peu.

Malgré son odeur de vanille qui me fait craquer, je ne sais pas si le problème vient de la teinte en particulier, teinte que j’ai trouvé très jolie en swatch sur la peau, mais que je ne l’ai pas trouvé très performant sur les lèvres : sa texture, bien que crémeuse et agréable à porter, n’a pas un rendu très homogène sur mes lèvres. De ce fait, je n’ai pas pu vous poster une photo digne de ce nom, j’ai préféré m’abstenir…J’espère que c’est juste un problème de compatibilité entre mes lèvres et la teinte que je possède…A voir avec une teinte plus foncée.

Même si certains produits ne sont pas très réussis en terme d’application, globalement, la collection Hello Sunshine de ARTDECO est une merveille qui comporte de belles pépites, surtout du côté du teint.

La collection Hello Sunshine de ARTDECO est disponible en édition limitée dans les instituts revendant la marque ainsi que dans sa boutique parisienne. En ligne, vous pouvez la trouver également sur BeautyBay.


Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

samedi, juillet 23, 2016

*Une explosion de fraîcheur avec l'Eau du Brésil de Cinq Mondes

Ce que j'aime chez la marque Cinq Mondes, c'est sa capacité à nous transporter vers des terres lointaines situées aux quatre coins de notre planète à travers des rituels de beauté bien précis. 


Alors, aujourd'hui, la marque a décidé de nous emmener au Brésil avec l'arrivée d'une eau fraîche. Tout simplement appelée Eau du Brésil, cette dernière qui complète le rituel de Bahia qui fait référence donc au Brésil.

« Plongez dans une cascade revitalisante d’eau de coco et citron vert »

Les Brésiliens avaient l’habitude de plonger dans les cascades du cœur de la forêt Amazonienne, pour communier avec le pouvoir rafraîchissant et purifiant de l’eau. Ils prenaient le temps de se ressourcer spirituellement, de se régénérer grâce à la nature, véritable thérapeute.

Plongez au cœur de
 ces traditions ancestrales du bain brésilien, le Banho, grâce à l’Eau du Brésil, la nouvelle eau fraîche aromatique Cinq Mondes au pouvoir rafraîchissant et revitalisant.


Cette eau aux multiples bienfaits a été créée par Olivia Giacobetti, parfumeur de renom qui collabore principalement avec l'une de mes marques favorites en matière de parfum, L'Artisan Parfumeur. Concernant Cinq Mondes, elle n'en est pas à son coup d'essai : c'est elle qui est à l'origine de l'Eau Egyptienne et des fragrances venant des Rituels de Java, Kyoto et de l'Atlas.

Pour l'Eau du Brésil, l'accord frais et vivifiant qui évoque bel et bien une baignade sous une cascade fraîche nichée en plein cœur de la forêt amazonienne est un beau mélange de pulpe fraîche de citron vert et de bois blanc adouci par de l'eau de coco


Plonger dans des cascades d'eaux fraîches est un moyen pour les brésiliens de se dénouer de toutes sortes de tensions physiques et psychiques. Un rituel qui aide à méditer, à se ressourcer, bref à se recentrer sur soi grâce aux vertus purifiantes de l'eau.

Dès les premières pulvérisation sur la peau, on a bel et bien cette impression qui est à la fois vivifiante et apaisante. Comme une explosion de fraîcheur qui a un effet tonifiant à la fois sur le corps et l'esprit. J'aime beaucoup m'en asperger sur tout le corps pour me donner un petit coup de fouet le matin.


Pour le côté apaisant et libérateur de tensions, j'en pulvérise sur mon lit quelques instants avant d'aller me coucher. Un peu comme une brume d'oreiller mais que j'applique dans l'air et pas à même mon oreiller.

L'Eau du Brésil de Cinq Mondes est disponible sur l'e-shop de la marque au prix de 49,00 € les 100ml.

Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

jeudi, juillet 21, 2016

Clones à gogo avec Orphan Black

Il y a des séries pour lesquelles je n'aurais jamais misé un kopeck tellement elles sont aux antipodes de mes goûts. Et celle dont je vais vous parler aujourd'hui en fait partie.


Jamais je n'aurais pensé être transportée parl a série canadienne Orphan Black. Juste avant de me lancer dans un binge watching intensif des saisons 1, 2 et 3 sur Netflix, j'avais lu le synopsis et avais été moyennement convaincue par l'intrigue de base. Une histoire de clones, ce n'était pas vraiment pour moi...

Mais de fil en aiguille, la série a réussi à me convaincre et à me tenir en haleine grâce à l'intrigue finalement qui est très bien ficelée, mais surtout grâce à la performance des acteurs.


Marginale et orpheline, Sarah est témoin du suicide d'une femme. Après réflexion, elle décide de prendre l'identité de cette dernière, qui lui ressemble étonnamment. Elle découvre qu'elles sont en fait deux clones, que d'autres existent et sont la cible d'un tueur qui tente de les éliminer une à une.


En lisant le pitch, je m'attendais à une série axée sur la science fiction à 100%, et je vous avouerai que les séries du genre X Files, ce n'est pas mon truc du tout ! Mais Orphan Black a su me captiver au bout des 3 premiers épisodes grâce à l'histoire des clones justement. Une intrigue assez atypique qui sort de l'ordinaire incarné par des personnages forts. A commencer par les clones eux-mêmes incarnées par la même actrice : Tatiana Maslany.


Comment ne pas parler d'elle ??? Je la trouve incroyable !!! Avec brio, elle incarne à elle seule tous les clones (Sarah, Cosima, Beth, Helena...) aux personnalités différentes et avec des looks bien singuliers. D'ailleurs, c'est grâce à elle et à son incroyable jeu d'actrice que j'ai réussi à être scotchée à la série au bout de quelques épisodes. A incarner tous ces personnages très différents, il y a de quoi fini schizophrène n'est-ce pas ?

Même si la série Orphan Black repose en grande partie sur les épaules de Tatiana Maslany, il y a d'autres acteurs qui valent vraiment le détour et qui apportent ce qu'il faut pour que la sauce prenne bien : 


- Jordan Gavaris aka Felix Dawkins : frère adoptif de Sarah, j'ai eu un gros crush pour ce personnage décadent et plein d'humour. Félix est la seule personne sur laquelle Sarah peut compter à 100%. Elle l'entraîne malgré lui dans ses aventures pour aider à trouver son identité et ce qui est donc à l'origine des clones.


- Maria Doyle Kennedy aka Siobhan Sadler : plus connue sous le nom de Mme S., c'est la mère adoptive de Sarah et de Felix. C'est un personnage qu'on aime détester car souvent en opposition à Sarah, on sait qu'au fond qu'en tant que mère, elle agit pour son bien et pour celui de la fille de cette dernière, Kira.


Parmi les clones, il y en a une pour laquelle j'ai bien accroché depuis le départ : Helena ! Un clone aux airs de Shakira dont le caractère instable et destructeur donne beaucoup de fil à retordre ! Un clone qui a été élevée dans une secte religieuse et intégriste ukrainienne qui a fait d'elle une tueuse psychopathe. 


A la traque des autres clones, elle reste tout de même très attachée à Sarah qu'elle considère comme sa sestra (=soeur).

A travers son intrigue finalement très bien ficelée et ses personnages forts et hauts en couleurs - surtout du côté des clones incarnée par une actrice au talent monstrueux - Orphan Black a su me captiver. Pour moi, elle fait partie des séries qui sortent des sentiers battues à découvrir d'urgence.

Je viens juste de voir le 1er épisode de la saison 4 sur Netflix et j'ai hâte de découvrir la suite ! 

mercredi, juillet 20, 2016

Innovations minceur 2016 : mes 3 produits coup de coeur

Plus que jamais, le sujet beauté phare de cet été est la lutte contre les capitons. Faut dire que l'été est propice à l'exposition des gambettes et des cuissots à la plage, et donne donc quelques complexes. 



Alors encore une fois, les marques phares de la lutte anti-cellulite ont fait preuve d’ingéniosité à coup d'actifs novateurs et de packaging innovants pour nous produire le meilleur pour cette année 2016 afin de nous aider à nous débarrasser de la cellulite efficacement, en complément d'un régime alimentaire le plus équilibré possible bien sûr.



Parmi toutes ces nouveautés, trois produits minceur ont retenu mon intention pour leur ingéniosité. Par contre pour leur efficacité, dur dur de vous le dire dès maintenant car je n'en suis qu'à la phase de test pour deux d'entre eux. Le 3ème attend sagement son tour pour bientôt. J'y reviendrai sûrement de façon approfondie pour chacun d'entre eux.



On commence tout d'abord par celui qui m'a le plus convaincu concernant le packaging, le *Spray Use & Go de Somatoline Cosmetic (30,00 € environ les 200 ml). Marque leader sur le marché des produits anti-cellulite, cette nouveauté a une formule triple action : amincissante, tonifiante et drainante, elle promet de faire réduire jusqu'à 36% de l'épaisseur du tissu adipeux en 4 semaines à raison d'une application quotidienne.



J'applique ce spray le soir car il est super pratique grâce à son spray multi-positions : un coup de spray sur les zones rebelles, un massage express car la texture pénètre très vite et hop je peux enfiler mon pyjama tout de suite !



Le matin, même si parfois je manque d'un peu de temps, j'utilise le *Slim Design de la marque Elancyl (20,00 € environ les 200 ml) car c'est une marque que j'utilise depuis des années et qui a prouvé son efficacité. Cette nouveauté se distingue par le fait qu'elle cible l'architecture de la cellulite sous tous ses angles grâce au complexe caféine 3D.



Sa texture nacrée a un effet lissage optique immédiat sur la peau. Et grâce à sa formule chrono-programmée qui assure 24h d'efficacité, il n'est pas nécessaire d'appliquer Slim Design deux fois par jour. J'y reviendrai sûrement en détails pour vous le décrire en long en large et en travers car sa formulation est une petite merveille.



Enfin, voici le produit qui attend sagement son tour et que j'ai hâte d'utiliser : le *Body Blur Shaka Shaka de Phytomer (68,00 € les 100 ml). Une lotion triphasée (eau/huile/poudre) qui elle aussi a un effet lissage optique. Un flacon pompe super pratique qu'il faut secouer avant de prélever le produit afin que les trois phases se mélangent bien.



Même si je ne l'ai pas encore testé sur les cuisses, j'étais curieuse de savoir comment était sa texture : à mi-chemin entre le lait et la crème, sa texture assez liquide me fait penser à un sérum. En tout cas, j'ai constaté que la peau l'absorbait vite. Hâte de le tester sur les cuisses pour voir son effet au bout de un mois d'utilisation à raison de deux applications par jour, même si je vous avouerai que son prix est quand même rebutant.

Et vous, quels sont vous chouchous pour dégommer les capitons ?


Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération

- Copyright © Sammakeupaddict - Designed by Sweet Book - @bayriesweet -