soins

*Eclaé : la marque Prodige des Eaux Roses

jeudi 30 avril 2015 Sam Poupou 2 Comments

L’hiver dernier, j’ai eu la chance de découvrir une très chouette marque qui vient de se lancer dans la commercialisation d’une gamme complète de soins visage et corps : Eclaé.



Lors de la présentation de la marque, j’ai été très séduite par le packaging des produits qui est à contre-courant par rapport ce que l’on a l’habitude de voir en pharmacie et parapharmacie car avec Eclaé, le rose est de rigueur, un rose frais et subtilement girly sans être trop caricatural.

Mais c’est surtout son histoire qui m’a séduite, une histoire assez atypique qui est directement liée à la charte graphique de la marque. Une histoire que je vais tacher de vous résumer en quelques lignes…



En effet, Eclaé est une marque née dans les salins de la Camargue non loin d’Aigues-Mortes, lieu réputée et dédié à la culture du sel, qui abrite également un écosystème assez particulier. En 2010 une équipe scientifique mandatée par La Compagnie des Salins du Midi découvre l’existence d’une micro-algue verte halophile, la Dunaliella Salina, qui possède des propriétés extraordinaires inexploitées.

Si les flamands roses présents sur les salins arborent ce plumage rosé, c’est parce que ces derniers se nourrissent de micro-crevettes appelées Artemia Salivana qui elles-mêmes se nourrissent de la fameuse micro-algue, la Dunaliella Salina. Étonnant n’est-ce pas ? Notre écosystème est fait de belles surprises ;-)



Pour les propriétés de la Dunaliella Salina, cette dernière produit 10 fois plus de caroténoïdes à fort pouvoir antioxydant, hydratant et régénérant qui sont donc 10 fois plus élevées que le béta-carotène. Ce sont ses caroténoïdes qui donnent cette couleur rose et qui par conséquent, colore les eaux du salin, ce qui donne un beau spectacle visuel à couper le souffle appelé Prodige des Eaux Roses !



J’ai donc pu lors de la soirée de présentation expérimenter avant sa sortie un soin sur-mesure pour faire plus ample connaissance avec la marque et ses produits. En tout cas, pour un lancement, j’ai été impressionnée par la palette de produits : 7 soins du visage, 3 soins corporels et des compléments alimentaires effet "bonne mine".

Pour prolonger cette expérience, la marque m’a remis 2 produits que je vais vous présenter, et qui font partie depuis quelques semaines de ma routine actuelle printemps/été.



Commençons tout d’abord par le Sérum Perles Précieuses (68,00 € les 30 ml). J’ai eu un gros coup de foudre pour ce produit qui porte bien son nom lorsque  je l’ai découvert lors de la présentation ! Faut dire qu’il a tout pour faire craquer. Et cela commence dès le packaging : très beau et surtout très fonctionnel – merci le flacon pompe qui change des pipettes – j’ai été subjuguée par les perles roses que l’on voit en transparence à travers le flacon.


Le Sérum Perles Précieuses est composé d'un gel et des actifs encapsulés symbolisés par les perles roses. Lorsque l’on prélève le produit, ces deux substances fusionnent pour une efficacité optimale lors de l’application.



La texture gel est très fine et agréable à utiliser. Légèrement nacrée pour un effet éclat immédiat, elle pénètre très rapidement dans la peau sans laisser de film gras ou collant. Le sérum apporte un confort immédiat à la peau. Il a un léger parfum frais et fleuri assez agréable.



Immédiatement après l’application, on voit un effet sur l’éclat de la peau grâce aux nacres. Et après 3 semaines d’utilisation le matin avant d’appliquer ma crème de jour, j’ai constaté que ma peau était mieux hydratée, plus lumineuse et un peu plus rebondie.



Pour ce qui est du Masque Concentré de Lumière (18,70 € les 50 ml), en plus de la présence de la fameuse Dunaliella Salina, il est composé de camomille maritime et de peptide anti-âge. Un masque conçu pour effacer les traces de fatigue, masque qui est donc le bienvenu dans ma routine actuelle.



Là aussi, un packaging tout rose pour ce masque. Un tube souple qui renferme une texture assez épaisse. La matière dégage elle aussi une odeur fleurie et fraîche pas désagréable du tout. Pour faire peau neuve, on applique le masque sur le visage, on laisse poser 10 minutes puis on retire le tout avec un mouchoir.

Pour ma part, je l’applique le soir à raison d’une application hebdomadaire, juste avant le coucher en le laissant poser un peu plus longtemps que les 10 minutes préconisées. Pendant le temps de pose, aucune sensation de tiraillement ou de picotement de constaté. Puis avec le film qu’il reste sur la peau après l’avoir ôté, je répartis le tout sur le visage et hop au dodo !



Le matin, en découvrant le résultat, j’ai été très surprise : une peau reposée malgré une courte nuit parfois, dénuée de signes de fatigue, une peau plus éclatante et bien rebondie. Une très belle découverte par conséquent.

La marque Eclaé est pour l'instant ma marque coup de cœur de 2015 en matière de soins. A travers la présentation produits et le crash test du Sérum et du Masque Concentré de Lumière, j’ai maintenant envie de tester davantage de produits et pourquoi pas me composer une prochaine routine 100% rose. 

Dommage que pour le moment, la marque ne dispose pas d’un soin anti-imperfections, peut-être que cela viendra avec le temps ;-).

Les produits Eclaé sont disponibles dans les parapharmacies revendant la marque.

2 commentaires:

maquillage

*CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette : une nouvelle vision du nude

mercredi 29 avril 2015 Sam Poupou 2 Comments

D’habitude, je suis plutôt colorée voire très très colorée pour ce qui est du maquillage des yeux, j’aime énormément jouer avec mes palettes de fards et combiner les couleurs entre elles, avec plus ou moins de réussite.



Mais depuis quelques temps, j’ai tendance à les laisser un peu de côté la semaine pour arborer un look plus neutre voire nude make up sur les yeux, ce qui correspond pile poil à la tendance actuelle que l’on rencontre sur les défilés de mode.



Surfant sur cette tendance du nude make up, la marque CK ONE COLOR a décidé de sortir sa propre vision du nude make up à travers une palette de 10 fards à paupières dits « neutres » : la CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette.

Pour ce qui est du packaging, on retrouve les codes de la marque : sobre et minimaliste avec du noir et blanc. Par contre, je trouve que le packaging carton manque de glamour. J’aurais bien vu une palette noire laquée faite en métal.

Pour moi, lorsque je l’ai ouverte pour y découvrir les fards, je ne m’attendais pas du tout à avoir des fards colorés dedans. Ce n’est pas du tout l’idée de ce que je me faisais d’une palette de fards neutres. Et j’aime cette idée qui va plutôt à contre-courant de ce que l’on pense : ajouter une note de couleur à un maquillage neutre, why not ? Cela permet de sortir petit à petit de sa zone confort si on est adepte du neutre et de tester la couleur sans ressembler à un perroquet bariolé.



Au niveau des fards, on a une belle combinaison de fards mats et irisés voire même assez pailletés, mais cela reste assez subtil quand même :

Truth : beige très clair
Honest : beige rosé
Explicit : marron/kaki
Impulsive : rose doré
Heartless : prune foncé
Undone : marron chaud moyen
Indecent : bronze clair
Tattle : pêche irisé
Deny : bleu nuit
Wicked : noir bleuté



Globalement, la pigmentation est pas mal du tout. Et pour la 2ème fois, je vous avouerais que ma préférence va aux fards mats : ils s’appliquent et se travaillent à merveille sans faire de chutes. Par contre, pour les teintes irisées et pailletées, attendez-vous à avoir quelques chutes sur les joues lors de l’application.



Quant à la tenue, avec une base à paupières dessous – chose que je fais toujours – cela tient bien toute la journée sans trop migrer dans les plis, sauf pour les fards à paillettes qui ont tendance à faire quelques plis en fin de journée.




Je vous ai quand même faits quelques make up avec histoire de vous montrer les fards en action :




Finalement, malgré le packaging que je ne trouve pas trop top, même si je reconnais que comparé à des marques de luxe le niveau est quand mêmeu au-dessus par rapport à la proportion nombre de fards/prix, j’ai été conquise par la CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette car la qualité des fards est au rendez-vous et j’ai accroché à la vision du « nude make up » mais avec une touche de couleur de la marque.

La CK ONE COLOR Neutrals Redefined Palette est disponible en exclusivité chez Marionnaud au prix de 52,00 €.

2 commentaires:

parfum

Cuir d’Ange d’Hermès : mon parfum céleste

dimanche 26 avril 2015 Sam Poupou 4 Comments

Alors que le parfum est sorti en septembre dernier dans la gamme des Hermessence, j’ai mis énormément de temps à rédiger cet article car je trouve les notes cuirées tellement complexes à interpréter tellement il en existe de nombreuses facettes, surtout pour un tout "jeune nez" comme le mien pas du tout habituée du tout à ce genre de notes.



Et avec Cuir d’Ange, poser des mots sur cette fragrance particulière était digne d’un sacerdoce tellement je le trouve indescriptible, singulier, unique. Malgré cela, le coup de foudre a été immédiat lorsque je l’ai senti pour la 1ère fois au corner Hermès du Printemps Haussmann : il porte très bien son nom car je le considère comme un cuir aérien, sans note sauvage ou animale, bref un cuir céleste à la fois chaud et doux.



Grâce à une vente, j’ai pu mettre la main sur 30 ml de ce Saint Graal tant convoité en attendant de m’acheter une bouteille entière prochainement.

Note de tête : aubépine
Notes de cœur : héliotrope, notes poudrées
Notes de fond : muscs blancs, accord cuir



Le packaging est sobre et superbe à la fois : une simple bouteille aux contours arrondis dont le bouchon en cuir de couleur peau est un beau rappel au nom qu’il porte. Le flacon est fourni dans un joli écrin aux couleurs de la marque.

A travers Cuir d’Ange, Jean-Claude Ellena a souhaité rendre hommage à un passage de Jean le Bleu de Jean Giono :

« Je ne peux passer devant une échoppe de cordonnier sans croire que mon père est encore vivant, quelque part dans l’au-delà du monde, assis devant une table de fumée, avec son tablier bleu, son tranchet, ses ligneuls, ses alènes, en train de  faire des souliers en cuir d’ange, pour quelque dieu à mille pieds. »



Ce que j’aime avec cette fragrance c’est son côté versatile, voilà pourquoi j’ai tant de mal à le décrire avec précision car il s’adapte à merveille aux personnes qui le portent : sur Doudou et Poupoune, c’est le côté fumé et animal de Cuir d’Ange qui y ressort à travers ses accords de cuir. Sur moi, ce sont les accords floraux et poudrés légèrement sucrés à travers l’aubépine et l’héliotrope qui dominent. 

Voilà pourquoi contrairement à Jean-Claude Ellena et tant d’autres, je ne peux qualifier Cuir d’Ange de cuir animal et équestre. C’est davantage un parfum asexué aux 1001 facettes dont le jus vient du ciel et de la terre.



Pour moi, Cuir d’Ange représente un cuir « désanimalisé », lisse et propre, un peu comme un sac tout beau, tout neuf, tout lisse dont le cuir a été tanné. Un parfum classe, racé et élégant aux notes à la fois aériennes et chaleureuses. Un beau parfum de peau qui s’accorde à merveille avec la mienne. Pour moi, c’est clairement et simplement un parfum « doudou » pour son côté chaleureux, lumineux et réconfortant qui me fait penser à une douce caresse.



D’ailleurs, même si son sillage est assez fugace comme une plume d’ange qui virevolte dans les cieux, c’est un parfum qui fait corps avec la peau et qui perdure jusqu’au soir.

Fidèle aux origines d’Hermès (oui car à l’origine Hermès est une marque de sellerie de luxe) et à son image de marque, Cuir d’Ange est un merveilleux parfum à la construction parfaitement complexe. Un chef d’œuvre plein d’émotions qui est devenu l’un de mes parfums favoris en l’espace d’un instant.

Cuir d’Ange est disponible dans la collection Hermessence présente dans tous les corners de la marque et à la boutique située au 24 rue du Faubourg Saint Honoré à Paris au prix de :

185,00 € les 100 ml

4 commentaires:

parfum

*Paradiso de Roberto Cavalli : le paradis à l’italienne

mercredi 22 avril 2015 Sam Poupou 0 Comments



Ce que j’aime par-dessus tout avec les parfums, c’est cette capacité à nous transporter ailleurs, à nous évader, à nous faire voyager sans bouger de chez soi. Et c’est ce sentiment d’évasion et de dépaysement que j’ai ressenti lorsque j’ai senti pour la 1ère fois la nouvelle fragrance de Roberto Cavalli : Paradiso.



Pour ce nouveau jus gorgé de soleil, la maison italienne a voulu retranscrire les senteurs caractéristiques de la Méditerranée, et plus particulièrement de l’Italie et de sa dolce vita, thème très cher à la marque.



Elaboré par le maître-parfumeur Louise Turner (à l’origine notamment de Glow by JLo, Eau de Star de Thierry Mugler), ce parfum estival est un floral boisé plein de gaieté et  très solaire.



« La femme Roberto Cavalli Paradiso incarne le charme, l'allégresse et la gaieté. Elle est optimiste, d'un tempérament insouciant. Elle profite au maximum de la vie et transforme chaque occasion en une opportunité
précieuse à savourer et apprécier ».

Notes de tête : bergamote, mandarine, néroli
Note de cœur : jasmin
Notes de fond : cyprès, laurier, muscs



La bouteille qui renferme ce jus frais et délicat est ornée d’un beau capuchon fait de multiples facettes qui reflètent à merveille la lumière. Il en va de même pour le flacon. Un beau symbole à la féminité et à ses 1001 personnalités.



L’effluve lui, symbolise à merveille cette douceur à l’italienne qui incarne aux yeux du créateur le Paradis sur Terre : des notes fraîches et vivifiantes en tête incarnées par la bergamote, la mandarine et le néroli qui se réchauffent à travers les notes solaires du jasmin en cœur pour s’entourer d’un bel accord boisé incarné par le cyprès et le laurier.


Un beau paysage dominé par une végétation luxuriante et baignée par les rayons du soleil qui me fait indéniablement penser à des vacances passées en famille remplis de beaux souvenirs heureux.

Paradiso de Roberto Cavalli est un parfum qui respire le bonheur et la joie de vivre. Un beau parfum à la construction simple et sans prétention mais qui fait mon petit bonheur olfactif pour des beaux moments d’évasion.

Paradiso de Roberto Cavalli est disponible en parfumerie au prix moyen de : 


47,50 € les 30 ml
68,50 € les 50 ml
89,50 € les 75 ml

0 commentaires:

maquillage

*Laura Mercier et ses Paint Wash Liquid Lip Color

lundi 20 avril 2015 Sam Poupou 10 Comments

Les laques à lèvres ont crée un buzz retentissant l'année dernière. Des marques de parfumerie aux marques "drugstore", tout le monde a sorti sa propre version avec plus ou moins de succès. Et pour moi, il ne manquait plus qu'une marque qui n'avait pas encore lancée ses laques à lèvres. 



Laura Mercier, l'une de mes marques préférées, s'est enfin lancée dans cette aventure en nous proposant sa propre version. Appelées Paint Wash Liquid Lip Color, ces laques à lèvres liquides au rendu semi-mat ont la promesse de nous offrir à la fois une couvrance digne de ce nom pour un rendu haut en pigments et qui dure toute la journée.



"A chaque application, une nouvelle couche de couleur intense avec une finition semi-mat sur les lèvres. A chaque application, une coloration plus soutenue. Laissez votre âme d'artiste prendre le dessus et jouez avec la palette de couleurs pures et intenses. Des couleurs riches, soyeuses et longue tenue avec une texture poids plume pour habiller les lèvres tout au long de la journée".



Pour le packaging, ils sont similaires à un autre produit de la marque : les Lip Glacé - vous savez, ces jolis glosses qui sentent trop bons le caramel ! - à la différence près que le bouchon est métallisé et le contenant plus fin et plus affûté. Par sa forme, je le trouve très facile à ranger sans prendre trop de place dans les tiroirs. L'embout mousse assez classique mais souple permet d'appliquer la matière facilement et avec précision.



Au niveau des teintes, les Paint Wash Liquid Lip Color sont au nombre de 9 au total avec aussi bien des teintes hautes en couleurs que des couleurs douces. Mais pour cette revue, ce sont ces 4 teintes que je vais vous montrer :



Coral Reef : corail clair
Orchid Pink : rose violacée
Red Brick : rouge chaud flamboyant
Rosewood : bois de rose


A l’application sur les lèvres, j'ai été très surprise par leur pigmentation. Elle est d'enfer c'est hallucinant ! Moi qui m'attendais à un rendu beaucoup moins soutenu et plus transparent, j'ai été littéralement bluffée. Les lèvres sont recouvertes en une seule couche, mais vous pouvez ajouter une couche secondaire pour avoir un résultat riche en couleurs. 


La texture super fine et très légère est super agréable à poser sur les lèvres et glisse à merveille. Même en fin de journée, la matière reste super confortable. Quant à la tenue, ça tient super bien. Une petite baisse de régime en fin de journée - ce qui est tout à fait normal, surtout après le déjeuner - sans que ça laisse un rendu façon dégradé hyper moche. 



Au niveau des teintes, même si j'aime beaucoup les 4 que je possède, mes coups de coeur sont Red Brick  car c'est un très très beau rouge et je ne m'attendais pas à ce qu'il m'aille bien car les rouges tirant sur le orangé ont tendance à me griser le teint, et Orchid Pink qui est un beau rose pas trop pétant.




Vous allez me dire ils ont tous bons alors. Mais il y a juste un petit point qui me dérange un petit peu mais qui peut en agacer certaines : la matière a du mal à sécher et n'est donc pas sans transfert garanti. 

Même si la matière n'est pas sans transfert, j'ai quand même eu un gros coup de coeur pour ces Paint Wash Liquid Lip Color. Laura Mercier a encore une fois visé juste et a bien fait d'avoir pris son temps avant de se lancer dans cette aventure. Comme dirait La Fontaine : "Rien ne sert de courir, il faut partir à point".

Les Paint Wash Liquid Lip Color de Laura Mercier sont disponibles dans tous les corners (Printemps, Le Bon Marché...) au prix de 29,00 € l'unité.

10 commentaires:

maquillage

*Les nouveautés Ultra Black de Bourjois

dimanche 19 avril 2015 Sam Poupou 0 Comments

Il y a pas si longtemps que ça, je vous avais présentés quelques nouveautés colorées du côté de la marque Bourjois - à redécouvrir ICI.


Toujours avec Bourjois,  on va cette fois-ci entrer dans le côté obscur du make up car la marque a décidé de revisiter l'eye liner en proposant 3 nouvelles versions de ce dernier (je vais vous en présenter deux)+ un nouveau mascara. Pour celles qui ne peuvent se passer du regard "cat eyes", mon petit doigt me dit que vous allez être conquises par ces nouveautés ;-) En version pinceau, feutre ou stylo, chacune d'entre nous trouvera le liner fait pour elle.



Première nouveauté de cette collection 100% dark, le Pinceau Liner Ultra Black : déjà présent dans sa version classique, Bourjois a décidé de monter d'un cran en terme de pigmentation grâce à une formule toujours aussi fluide et agréable à utiliser pour un résultat encore plus couvrant et plus intense. En tout cas, ce liner fut une belle découverte car il est super facile à utiliser et permet de tracer aussi bien un trait super fin qu'un trait plus épais. Quant à la tenue, je la trouve très bonne : le trait reste bien en place sans s'effriter.




J'ai été en parfumerie pour comparer les deux versions par curiosité et le Ultra Black est plus mat que le classique et beaucoup plus intense en terme de pigmentation.



Pour les amoureuses du crayon on peut compter désormais sur comme le Liner Stylo Ultra Black. Dotée d'une mine rétractable, il permet de souligner le regard, que ce soit en ras de cils supérieurs ou inférieurs ou posé en muqueuse. 



La mise assez crémeuse glisse bien en muqueuse et sur la paupière et laisse un trait bien noir qui tient bien toute la journée en ras de cils mais qui s'affadit en une matinée dans la muqueuse.



Dernière nouveauté 100% dark, il s'agit cette fois-ci d'un mascara : le Mascara Twist Up The Volume. Un mascara qui associe volume et longueur pour ces cils de folie grâce à sa brosse Twist 2 en 1, une brosse transformable pour deux actions. Au départ, j'ai eu du mal à utiliser ce mascara car il y a une petite astuce pour profiter des deux effets de la brosse : il suffit de tourner le bouchon doré pour changer de type de brosse. Un truc auquel je ne pense pas forcément le matin à faire, surtout quand on est pressé.



Ayant compris ce système, j'ai pu pleinement profiter de ce double effet prodigué par la brosse : de la longueur et du volume. Pour l'utilisation de la brosse, je procède de cette façon : la 1ère couche me sert à donner du volume et la seconde à allonger mes cils. Par contre, je regrette que la formule ne soit pas Waterproof pour pouvoir garder cette jolie courbure matinale.

Bourjois m'a encore surprise à travers ces nouveautés Ultra Black. Du liner et du mascara pour un regard dramatique et obscur.

Ces nouveautés Bourjois sont disponibles en grandes surfaces, dans les parfumeries revendant la marque ainsi que dans les deux boutiques parisiennes (Passage du Havre et Forum des Halles) et sur son e-shop.

0 commentaires: