maquillage

*La Vice 4 d’Urban Decay : la rainbow palette !

jeudi 17 décembre 2015 Sam Poupou 0 Comments


Je ne sais pas si c’est le cas pour vous mais à l’approche des fêtes, j’ai du mal à résister à une jolie palette colorée. Les marques ont le don de nous proposer des palettes de dingue aux couleurs de malade au packaging festif et attrayant ! Et mon petit cœur de palette addict a vraiment mais vraiment beaucoup de mal à résister…




L’une de mes palettes coup de cœur du moment est la Vice 4 d’Urban Decay. Honnêtement, je trouve que la marque a énormément de ressources car au niveau palettes colorées, je pensais qu’Urban Decay avait fait le tour de la chose avec les 3 palettes de la série Vice sorties précédemment. Mais avec la Vice 4, la marque nous propose 20 teintes 100% inédites allant du rose peps au vert émeraude en passant par le noir pailleté.




Le packaging est une réussite ! Festif et coloré, j’ai craqué aussi bien pour son boîtier solide que pour sa pochette de transport. Une toile en relief aux reflets multichromes façon arc-en-ciel qui colle parfaitement avec l’image de la marque à l’esprit décadent. La palette comprend un large miroir et un pinceau double embout.



20 couleurs inédites composent cette palette haute en couleurs :

Bones : ivoire perlé
Grip : taupe mat micropailleté
Deadbeat : noir satiné micropailleté
Beat Down : violet profond métallisé aux micropaillettes bleutées
Pandemonium : prune métallisé micropailleté
Framed : beige clair semi mat
Fast-Ball : rose pêche métallisé micropailleté
1985 : fuchsia métallisé micropailleté
Underhand : brun bordeaux satiné
Harlot : lavande métallisée
Discreet : mauve poudré mat
Grasshopper : vert émeraude métallisé micropailleté
C-Note : vert givré micropailleté
Arctic : bleu teal scintillant
Robbery : bronze profond métallisé
Bitter : brun rouge mat
Flame : orange vif aux micropaillettes dorées
Low : brun mat micropailleté
Crowbar : noir mordoré micropailleté
Delete : marron profond semi mat


Pour la pigmentation, inutile de vous dire que celle-ci au rendez-vous. De toute façon de ce côté-là avec Urban Decay, je n’ai jamais été déçue. Les fards sont ultra pigmentés en un seul passage ! Les teintes proposés offrent de très beaux camaïeux permettant ainsi de multiples combinaisons du plus soft au plus coloré.

Pour ce qui est de la texture des fards, c’est là que ça se gâte un peu : les fards mats et satinés sont super agréables à poser et à travailler. Par contre, pour ce qui est des fards micropailletés, attendez-vous à voir des chutes sur les joues. Solution pour contrer cela : faire son teint avant…



Pour ce qui est de la tenue, là aussi aucune surprise de taille : les fards tiennent ben toute la journée sans que la matière ne migre dans les plis.

Voici 2 make up réalisées avec cette très belle palette qui sera un cadeau parfait sous le sapin :






La Vice 4 d’Urban Decay est la palette coloré de cette saison : un packaging festif, des teintes de fards sublimes et bien équilibrées qui nous offrent de nombreuses possibilités. Si vous aimez les couleurs vives et pleines de peps, foncez ! Mais attention, gare aux chutes avec les teintes micropailletées.

La Vice 4 d’Urban Decay est disponible en exclusivité chez Sephora ainsi que sur l’e-shop de la marque et dans sa boutique éphémère située rue des Francs Bourgeois à Paris au prix de 52,50 €.


Produit envoyé par la marque, le revendeur, l’agence RP pour considération


Vous aimerez aussi

0 commentaires: