culture,

CATS – The Musical au Théâtre Mogador

jeudi 1 octobre 2015 Sam Poupou 8 Comments

Depuis toute petite, j’ai toujours été fan des comédies musicales. Cet amour fou a commencé par West Side Story, film que j’ai vu pour la 1ère fois lorsque j’avais 10 ans et que j’ai eu la chance de voir en comédie musicale au Théâtre du Châtelet il y a quelques années, et en V.O. of course !



Parmi ma liste de comédies musicales à voir absolument – à Broadway, à Londres ou ailleurs - figure tout naturellement CATS. Entraînée par la célébrissime chanson Memory, je mourrais d’envie de savoir pourquoi une comédie musicale parlant de matous se réunissant dans une décharge pour un bal annuel avait autant de succès et était la comédie musicale la plus jouée dans le monde entier.

Intriguée par la chose, j’ai donc pris mon billet pour voir cette fameuse comédie musicale en version française au Théâtre Mogador quelques jours avant l’ouverture de rideau officielle.


Composée à la fin des années 70 par le légendaire compositeur britannique Andrew Lloyd Webber (Evita, le Fantôme de l’Opéra, Jésus Christ Superstar…) et s’inspirant d’un recueil de poèmes de T.S. Elliot appelé Old Possum’s Book of Practical Cats, CATS – the Musical raconte l’histoire de chats, les Jellicles, se réunissant pour un bal annuel. A cette occasion, le doyen de la bande, le vieux Deuteronomy, choisit un chat âgé qui sera destiné à renaître. Grizabella, chatte qui a quitté les Jellicles pour aller voir le monde extérieur et tombée en disgrâce, a perdu de sa superbe et cherche à se faire accepter à nouveau par la bande. Emportée par la chanson Memory, c’est elle qui sera l’heureuse élue pour « renaître » et ainsi bénéficier d’une nouvelle vie de chat.


Une histoire assez atypique qui change des histoires d’amour tragiques ou à l’eau de rose mais qui respecte tout de même les codes de la comédie musicale dans sa mise en scène.

Lorsque le rideau est tombé, j’ai été surprise de ne pas avoir vu de réel fil conducteur avec un début et une fin. A la place, nous avons une succession de tableaux à la fois dynamiques et émouvants avec comme toile de fond la décharge publique colorée qui est le QG des Jellicles.


Les costumes et les maquillages font des acteurs des félins à taille humaine. Moi qui étais au niveau du balcon et donc assez loin de la scène, j’ai été émerveillée. En tout cas, je n’ai pas vu le temps passé pendant le spectacle tant la performance des acteurs m’a transportée : leur façon de se mouvoir lors des parties chorégraphiées, d’interpréter à la perfection les mouvements d’un chat. Tout cela était dynamique et entraînant.


Même si les voix manquaient parfois de justesse et que les paroles en français peuvent être « déroutantes », surtout quand on connaît la version originale de certaines chansons, on sentait qu’il y avait quand même beaucoup d’émotion dans l’interprétation vocale. J’ai même versé quelques petites larmes lorsque le moment de Memory était arrivé. Un silence religieux a envahi la salle et j’ai pu apprécier la voix émouvante et forte de Grizabella.


Même si l’histoire de CATS – the Musical reste assez atypique, elle reste une comédie musicale typique et incontournable.

J’ai su l’apprécier à sa juste valeur et ne me suis pas du tout ennuyée à travers les différents tableaux qu’elle m’a présentés. Elle a su donc toucher l’amoureuse de comédies musicales que je suis. Je serai quand même curieuse de la voir un jour en V.O. Un jour peut-être à Londres ou à Broadway ;-)

A partir du 01 octobre 2015 au Théâtre Mogador – PARIS
90 représentations

*crédit photo : Théâtre Mogador


Vous aimerez aussi

8 commentaires:

  1. Hello :) J'espère que tu vas bien !

    Merci pour ce retour, je ne connais pas les chansons de l'originale, mais j'avoue que j'aimerais vraiment voir le musical quand même ! Ca m'a l'air d'être superbe.

    Bisous, et belle soirée.

    RépondreSupprimer
  2. L'atmosphère qui se dégage des photos est top en tout cas!

    RépondreSupprimer
  3. Je suis aussi une grande fan de comédies musicales! (et moi aussi j'avais vu West Side Story au Théâtre du Châtelet c'était vraiment génial!)

    Je me suis aussi toujours demandé pourquoi Cats était si connue. Je connais bien évidemment la chanson "Memory" mais je n'en sais pas beaucoup plus sur cette comédie musicale...
    Ton article était très intéressant en tout cas et ça donne plutôt envie (à part que je pense que j'aurais vraiment du mal avec le français mais bon faut voir?!)

    Bon sinon, je te souhaite un merveilleux samedi!
    Des bises,
    Sybille ♡

    The new new girl

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connais pas bien cette comédie musicale mais j'avais été voir le Roi Lion à Mogador justement, et j'en garde un super souvenir... L'histoire de Cats ne me tente pas vraiment, mais rien que pour les costumes et le jeu d'acteur c'est vrai que ça doit valoir le coup d'oeil !

    RépondreSupprimer
  5. Hello! Merci pour ce post original!
    Je ne suis pas fan de comedies musical mais avant fait de la Danse sur Cats et connais sante Cats comme une culte de Brodway, J'ai assiste au show pour min dernier anniversairesdonc en Mars a Londres.
    Cetait magnifique, drole et plein d'emotions, Je conseille! Et les places sont accessibles!

    Xoxo

    Cookie

    RépondreSupprimer
  6. Ps: sorry, English keyboard !

    See you soon!
    Xx

    RépondreSupprimer