cheveux

*Trendyliss Pinky : un lisseur professionnel pour toutes

vendredi 22 août 2014 Sam Poupou 2 Comments

Mes premières expériences « lissage de tignasse » datent d’il y a presque 15 ans : à l’époque, ma sœur et moi étions fières de pouvoir avoir enfin accès à un vrai fer à lisser, ce qui a révolutionné notre routine coiffure et enfin pu faire l’impasse à la case brushing muni du duo sèche-cheveux/brosse ronde.

A cette époque, notre fer à lisser ressemblait à ça : un fer à lisser vapeur dont il fallait à chaque fois remplir le petit réservoir d'eau avant de l’utiliser. Aujourd’hui, cet appareil est considéré comme une antiquité tellement les marques ont su nous proposer des modèles innovants qui collent avec les envies des consommatrices.



Récemment, j’ai reçu un joli lisseur tout rose : le Trendyliss Pinky de la marque Hair Professionnel. Tout d’abord, j’ai trouvé que son packaging ressemblait étrangement à celui que l’on rencontre chez la marque GHD : un bel écrin noir avec une bande rose dont l’intérieur est en velours. L’allure professionnelle de ce lisseur aux plaques fines m’a tout de suite plue. Avant, j’utilisais toujours des plaques un peu plus épaisses pour dompter ma tignasse, et j’espère que Trendyliss Pinky sera tout aussi efficace pour un lissage sans effort.


Le lisseur est conçu pour tous types de cheveux et agit aussi au niveau de la longueur qu’au niveau de l’épaisseur. Afin d’ajuster la température en fonction de sa nature de cheveux, il y a un écran LCD sur le côté qui permet de la régler. Les paliers vont de 150 à 230 degrés.




Pour ce crash test, j’ai donc réglé la température sur 170 degrés, je ne vais jamais au-delà de peur d’abîmer davantage ma tignasse. Déjà qu’elle est bien sèche à cause des mèches et colorations à répétition, n’aggravons pas les dégâts…




Durant le lissage, j’ai constaté que le lisseur était assez léger à utiliser, mais moins léger que mon GHD, ce qui peut être déroutant quand on passe à un appareil que l’on utilise depuis plusieurs mois à un autre que l’on découvre.


Le temps de chauffe est d’environ 20 secondes, ce qui est assez rapide. Un bip nous averti lorsque le lisseur est opérationnel.

Les plaques faites en céramique glissent assez bien sans accrocher la chevelure, mais je trouve que ces dernières n’adhèrent pas assez, ce qui m’oblige à faire plusieurs passages pour avoir un résultat impeccable.

Et voilà un petit avant/après (photo prise il y a 4 mois, d'où le pull Mickey manches longues en août ) :



Je vous avouerais que j’ai mis un peu plus de temps qu’avec mon GHD. Mais le résultat est correct et je ne suis pas obligée de me lisser les cheveux chaque matin. Bref, un résultat digne de sa qualité professionnelle.

Le Trendyliss Pinky de Hair Professionnel est un lisseur efficace de qualité professionnelle comparé à d’autres marques plus connues. Même si certains points sont à revoir, je trouve qu’il fait quand même bien son job.

Actuellement, et malheureusement, cette version est disponible à son prix normal, à savoir 150,00 € (actuellement sold out...), ce qui est cher et relève de l'investissement à ce prix-là. Mais n'hésitez pas à guetter le site régulièrement car il y font quelques promotions ponctuelles.

Vous aimerez aussi

2 commentaires:

  1. Il a l'air pas mal,dommage qu'il soit à ce prix,il faut donc guetter les promos comme tu dis.

    RépondreSupprimer