Bourjois,

*Gold is Black de Bourjois : une collection ensorcelante !

dimanche 8 décembre 2013 Sam Poupou 2 Comments

Au niveau des collections de vernis, la marque Bourjois nous envoie du lourd pour cet automne. A travers sa collection Gold is Black, Bourjois compte bien jeter un beau sortilège sur nos ongles en les parant de noir étincelant allié à de l’or ensorcelant.




Bourjois a décidé de m’ensorceler à mon tour en me faisant parvenir deux magnifiques teintes de cette gamme 1 Seconde. Vais-je succomber à leur enchantement ?




- Dangerous Wish : un jelly noir incrusté de paillettes holographiques et dorées hexagonales.

- Top Coat Vampire Vanity : un top coat à base transparente effets feuilles d’or.




J'en attendais beaucoup du top coat Vampire Vanity  : il a le don de donner une valeur précieuse à n’importe quelle teinte de vernis. Et pour cet automne, quoi de mieux que de le porter sous un vernis prune. Pour cela, j’ai sélectionné le vernis O.P. I. Casino Royale sorti l'année lors de la collection James Bond.

Les feuilles d’or se posent assez bien sur le vernis coloré. Si vous voulez un résultat plus bling bling, libre à vous de poser une couche supplémentaire. Et surtout, n'hésitez pas à prélever plein de paillettes et à les disposer au mieux avec le pinceau large, sinon gare aux pâtés difformes !



En tout cas, Vampire Vanity n’a pas encore fini son envoûtement car je compte bien le dégainer pour réaliser ma manucure spécial fêtes de fin d’année ! Par contre, il ne faut pas être pressée et se montrer trop impatiente pour l'immortaliser en photo par exemple, car il met du temps à sécher. Et résultat : quelques paillettes peuvent prendre la couleur de votre vernis de base. Comme ce fut le cas sur cette photo avec mon vernis à ongles O.P.I Casino Royale.


Concernant Dangerous Wish, il a le don de vous jeter un mauvais sort là où on s’y attend le moins. Opaque en deux couches, il s’applique hyper facilement grâce à son pinceau large qui épouse parfaitement tous les recoins de l’ongle. Au niveau du séchage, même s’il n’est pas d’une seule seconde, celui-ci est très rapide comparé à un vernis classique. Pour la tenue, c’est nickel pendant au moins 4 jours.



Pour celles qui sont très réticentes à poser un vernis noir, Dangerous Wish saura vous faire passer dans le côté obscur à l’aide de ses paillettes holographiques à multiples facettes. Une vraie petite bombe ! Quant aux paillettes dorées et hexagonales, je trouve qu’elles se fondent bien dans ce décor magique et envoûtant à la fois.

Dangerous Wish et Vampire Vanity m’ont charmée, ensorcelée, complètement envoûtée ! Le sortilège a bien opéré grâce à tous leurs artifices. A travers ces deux vernis, Bourjois a réussi le pari avec sa collection Gold is Black de revisiter le noir pour le rendre chic et agréable aux yeux de tous grâce à l’effet de l’or.

Les vernis 1 Seconde de Bourjois sont vendus dans toutes les enseignes revendant la marque, dans la boutique Bourjois située au Passage du Havre ainsi que sur l’e-shop au prix de 9,99 € l’unité.

Vous aimerez aussi

2 commentaires: